Centre d’Information Surdité

11 rue Vaucanson - 63100 Clermont-Ferrand / 04 73 14 50 30

HISTORIQUE

Le CIS est une initiative créée à partir des propositions du rapport parlementaire de Dominique Gillot sur la surdité (juin 1998). Les groupes de travail sur la mise en oeuvre de ce rapport se sont réunis au cours de l’année 1999. Ils ont abouti à  la rédaction, au cours de l’année 2000, des règles de création et de fonctionnement des CIS, développé dans chaque région un centre d’information sur la surdité, très attendu par les parents.

Le CIS Auvergne a  été créé en mars 1995, il a alors pour Association gestionnaire l’Association Vivre Autonome. Le 1er avril 1996, l’Association des PEP 63 reprend la gestion du service et en mars 2008, le CIS s’installe dans les locaux de la Maison Départementale pour les Personnes en situation de Handicap (MDPH) du Puy de Dôme.

A noter, en octobre 2013, la suppression des financements d’Etat pour les CIS, au profit d’un Centre Nationale d’Information Surdité (CNIS). Les PEP 63 sont en réflexion actuellement sur la pérennisation des usagers, au profit des usagers.


RELAIS

Le Centre Information Surdité (CIS) Auvergne accueille, toutes personnes, sourdes, malentendantes ou devenues sourdes, les parents d’enfants ou de jeunes sourds, l’entourage d’adultes sourds ou malentendants, les professionnels, les étudiants et toute personne s’intéressant à l’audition et à la surdité.

Il met en relation avec les associations, les établissements, les administrations et services des départements et de la région Auvergne.

Il propose un fond documentaire consultable sur place en lien avec la surdité.

Il effectue des prestations d’information sur la surdité à  la demande de diverses structures.

Le CIS a en théorie une vocation régionale d’information des personnes sourdes et de leurs familles. Son rôle est de répondre, dans la plus grande neutralité, aux questions concernant :

  • l’audition, la surdité,
  • l’éducation des jeunes sourds (éducation précoce, scolarisation, formation professionnelle…),
  • la vie des personnes sourdes (réglementation, droits sociaux, dispositifs de formation continue, vie quotidienne, vie culturelle…).

Le CIS doit être à  même de faciliter les contacts humains nécessaires entre les personnes sourdes, leurs familles et différents interlocuteurs, quels que soient leurs opinions ou points de vue sur la surdité. Il assure la mise en réseau de tous les partenaires, de manière à offrir une information complète sur les modalités de compensation de la déficience auditive et sur les options éducatives en présence.

Sans se substituer aux dispositifs existants (services déconcentrés des ministères de l’éducation nationale et de l’emploi et de la solidarité, associations gestionnaires d’établissements et services spécialisés, commissions départementales de l’éducation spéciale, commissions techniques d’orientation et de reclassement professionnel, groupes « Handiscol », services sociaux, services hospitaliers spécialisés, centres régionaux pour l’enfance et l’adolescence inadaptées), il a pour vocation d’être complémentaire en orientant vers eux leurs usagers, en fonction des demandes exprimées. Les CIS fonctionnent donc en synergie avec ces dispositifs.


 MISSIONS

  • Informer sur l’audition, la surdité, l’éducation des jeunes sourds, la vie des personnes sourdes;
  • Accueillir et tenir une permanence (téléphone, fax, courrier électronique, Skype…) dans les structures spécialisées partenaires;
  • Organiser et participer à des conférences, colloques sensibilisations, manifestations permettant de délivrer en commun l’information sur la surdité;
  • Donner la possibilité aux personnes accueillies de rencontrer des responsables d’associations ainsi que des personnes sourdes ou entendantes connaissant la surdité;
  • Mettre en relation, en fonction des demandes, avec les différents services administratifs (Commissions départementales de l’éducation spéciale, commissions techniques d’orientation et de reclassement professionnel, services déconcentrés de l’éducation nationale, de l’emploi et de la solidarité, sites pour la vie autonome, services sociaux…), et services hospitaliers spécialisés et professionnels de santé;
  • Orienter vers des aides dans les démarches administratives;
  • Informer sur les différents moyens et techniques de communication:
    • LSF : Langue des Signes Française,
    • LPC : La Langue Fraçaise Parlée Complétée,
    • Lecture Labiale,
    • Prise en note.
  • Informer sur les manifestations sportives et culturelles;
  • Mettre en relation avec les associations ou services concernés en cas de recherche d’interprète, de codeur ou de preneur en note…

PERMANENCES

Du lundi au vendredi de 13h30 à 17h00 (prise de rendez-vous préférable).

nv-logo-cis

Quelques périodes de fermeture pour congés de la chargée de mission.

Accueil en français, langue des signes française (LSF)

Service GRATUIT.


– Le 29 Octobre 2018 exceptionnellement le cis sera ouvert de 13h30 à 16h00
– Le CIS sera fermé les 30, 31 Octobre et 2 Novembre 2018