Registres d’intervention des professionnels

SESSAD Cézallier / 14 bis route du Mont Dore - 63122 St Genès-Champanelle / 04 73 87 40 65

Les professionnels, suite à une rencontre avec l’enfant et sa famille, proposent des axes de travail individualisé pour accompagner l’enfant ou le jeune au quotidien.

Différents registres existent en fonction du professionnel qui intervient :

  • Le Registre éducatif :

L’éducatrice observe l’enfant dans l’expression de son jeu, de son agir, de ses diverses compétences au regard de son développement global, ce qui va permettre la mise en avant, le repérage du/des besoin(s) spécifique(s) de celui-ci.

Ces observations ne sont pas codifiées, formalisées ; elles s’effectuent dans le cadre d’activités spontanées ou dirigées. Elles permettent d’appréhender les compétences et difficultés de l’enfant.

Les observations sont regroupées en différents items et aboutissent à la construction d’une grille d’évaluation.

Cette grille est un outil d’évaluation commun aux éducatrices.

Différents items d’observation construisent cette grille, les sous-items divergent selon la tranche d’âge concernée (de la naissance à 20 ans) :

  • Besoins psychoaffectifs
  • Besoins d’affirmation et de confiance
  • Besoin de grandir et d’indépendance
  • Besoins psycho-sociaux
  • Besoins cognitifs
  • Besoins instrumentaux

Ces temps d’observation et d’élaboration donnent lieu à des propositions d’axes de travail.

  • Le Registre social :

L’évaluation des besoins dans le champ social est davantage ciblée sur la famille de l’enfant que sur l’enfant lui-même.

Evaluation des besoins et observations :

  • Dans le cadre d’une rencontre avec la famille, des entretiens, possibles à domicile, permettent une analyse du contexte familial, social ou économique.
  • A partir de cette écoute et de cette analyse des besoins, l’assistante sociale est une personne ressource pour la famille pour tout ce qui est :
  • Lié au handicap
  • Lié à l’information sur la législation
  • Lié aux démarches administratives en accompagnement direct ou gràce à une mise en lien avec les acteurs de proximité existants (Service Sociaux de Secteur) : éléments sociaux des dossiers MDPH, CDAPH, autres démarches (CAF, logement, services bancaires)
  • Lié aux informations sur les vacances et les loisirs

Principes d’intervention :

  • Recherche de l’accord et de l’adhésion de la famille préalable à toute démarche la concernant
  • Respect du secret professionnel
  • Le Registre médical :
  • Constitution et tenue du dossier médical.
  • Lien entre le SESSAD et les acteurs médicaux de l’enfant, recherche d’échanges privilégiés avec les médecins de confiance de la famille.
  • Eclairage médical sur la pathologie de l’enfant à la disposition des familles et de l’équipe.
  • Consultation médicale annuelle systématique de l’enfant en présence de ses parents par les deux médecins.
  • Possibilité pour les parents de solliciter un rendez-vous avec les médecins à tout moment du suivi.

La neuro pédiatre :

Lors de la consultation annuelle, prise en compte des éléments médicaux somatiques de l’enfant :

Santé, croissance, vaccinations,éléments d’ordre neurosensoriels C’est aussi l’occasion d’appréhender la question de l’étiologie des troubles de l’enfant, d’en informer les parents et de les orienter vers les équipes compétentes.

Ce sera, pour certains, les premières recherches étiologiques, pour d’autres l’occasion de bénéficier des dernières avancées techniques.

La pédopsychiatre :

La visite annuelle permet de recueillir le récit des parents sur les troubles de leur enfant et d’identifier d’éventuels troubles psychopathologiques associés.

Lorsque la situation le requiert, il peut être proposé à la famille ou à l’enfant des consultations ponctuelles ou régulières s’intégrant dans le projet de suivi de l’enfant. Ces entretiens peuvent être conjoints avec une autre professionnelle de l’équipe. La pédopsychiatre reste l’interlocutrice privilégiée des équipes de psychiatrie infanto-juvénile institutionnelles ou des collègues libéraux, que ce soit des professionnels ayant eu en charge l’enfant précédemment ou de façon concomitante ou bien que leur avis soit nécessaire en cours de suivi (consultation, hospitalisation).

  • Le Registre psychologique :

Chaque psychologue intervient en faisant référence à des techniques particulières qui sont expliquées à la famille.

Evaluation par le biais d’outils psychométriques et/ou analyse clinique (entretien directif ou semi-directif avec l’enfant).

Rédaction du bilan psychologique.

  • Le Registre de la psychomotricité et de l’orthophonie :

Chaque professionnel utilise un protocole adapté à l’enfant. Dans certains cas, l’observation de l’activité spontanée est privilégiée.

L’évaluation de l’enfant est faite en fonction de :

  • Son comportement
  • Son âge
  • Sa coopération
  • Sa participation
  • Sa fatigabilité

RELATIONS AVEC LES JEUNES ACCOMPAGNES ET LEURS FAMILLES


MISE EN OEUVRE DU PROJET