Relations avec les jeunes accompagnés et leurs familles

SESSAD Cézallier / 14 bis route du Mont Dore - 63122 St Genès-Champanelle / 04 73 87 40 65

La mise en œuvre des modalités d’accompagnement du service se construit selon les procédures suivantes :

Première rencontre :

Lorsque le service reçoit une notification de la CDAPH, un courrier est envoyé aux parents du jeune concerné leur demandant de prendre rendez-vous avec la direction pour une information sur les missions et le fonctionnement du SESSAD.

Cette rencontre peut avoir lieu préalablement à une orientation, à la demande de partenaires, afin d’Éclairer le choix ultérieur des parents.

Il importe de prendre le temps d’accueillir ces parents, de les Écouter, de recueillir leurs questionnements, leurs attentes, leurs inquiétudes et leurs incertitudes. C’est souvent un temps chargé d’émotions, parfois leur premier contact avec le monde du handicap.

Lors de cette rencontre, il y a :

  • Une présentation et explication des missions et des limites du SESSAD
  • Une présentation du rôle des professionnels, des modalités de leurs interventions, des champs de leur action
  • Une explication des missions et des compétences du SESSAD et notamment des modalités d’élaboration et de mise en œuvre du projet individualisé d’accompagnement et de ses différentes étapes
  • D’autres informations : les dispositifs législatifs, administratifs

Deuxième rencontre :

Visite d’admission :

Les parents et l’enfant sont reçus dans nos locaux par les médecins et la psychologue qui interviendra auprès de l’enfant et de sa famille si besoin.

Cette réunion a pour objectif de recueillir les éléments d’anamnèse médicaux et familiaux ainsi que les attentes des parents. Elle permet également une première évaluation des besoins de l’enfant, évaluation qui déterminera la mise en œuvre des bilans et observations par les membres de l’équipe pluridisciplinaire.

Troisième rencontre :

Les membres de l’équipe concernés par les besoins de l’enfant préalablement repérés, ainsi que la directrice, la psychologue et l’assistante sociale participent à cette rencontre.

Ce temps partagé permet à chacun de se présenter, d’expliquer à l’enfant et à ses parents en quoi va consister la mise en œuvre de l’accompagnement.

Au début de l’accompagnement, les documents suivants sont remis aux parents :

  • Document individuel de prise en charge
  • Règlement de fonctionnement du service
  • Charte des droits et liberté de la personne accompagnée
  • Livret d’accueil et plaquette du service

Démarrage du pré-projet :

Observations et bilans sur une période de trois mois, basés sur les informations contenues dans le dossier d’orientation et recueillies lors de la visite d’admission.

Réunion de co-construction du projet individualisé d’accompagnement :

Elle a lieu en présence des deux parents, de l’enfant, des médecins, de l’assistante sociale, de la directrice et des professionnels concernés par l’accompagnement de l’enfant.

Il s’agit de « promouvoir la place des parents » dans le projet individualisé d’accompagnement SESSAD de leur enfant.

  • Associer les parents à l’élaboration du projet d’accompagnement de l’enfant : co-construire dans le cadre d’un « contrat-projet »
  • Soutenir l’expression de la fonction parentale pour une famille ayant un enfant en situation de handicap
  • Prendre en compte la famille : sa compétence, son vécu, ses observations quotidiennes (compétences et besoins de l’enfant, comportement)
  • Restituer les Eléments du bilan et Échanger avec les parents et l’enfant
  • Faire la synthase des Eléments (familiaux et professionnels) avec accord sur les termes utilisés

A l’issue de la réunion de co-construction du projet individualisé d’accompagnement, la directrice rédige le projet synthétique et l’envoie aux parents, en deux exemplaires signés. Ces derniers font retour d’un exemplaire, complété si nécessaire et signé.

REGISTRES D’INTERVENTION DES PROFESSIONNELS

MISE EN OEUVRE DU PROJET